… Mais c’est quoi, ton top dix de cinéphile? Partie 1

Se faire un top dix de ses films favoris, c’est un challenge de tous les instants, oui car même si en se posant un peu, nous pouvons élaguer à grands coups de tronçonneuse dans la production de ses dernières années, les perles sont toujours là, parfois bien cachées loin des salles obscures. Un top dix de mes films favoris donc! C’est très subjectif et changeant au fil des ans bien entendu, cela demande réflexion également, car il faut s’interroger sur soi-même, sur ce qui me fait rêver, moi, et pas seulement ma faiblesse face aux manipulations émotionnelles de ces vilains réalisateurs! D’ailleurs, je fonctionne plus souvent par nom de réalisateurs, ou trices, que par thématique. Je suis un gros geek, j’ai grandi avec les star wars, les Indiana Jones et autres Gooniseries, mais ce genre de cinéma, tel qu’il a évolué, me plaît beaucoup moins aujourd’hui, il me désole même souvent.

Mais place à mon top dix de mes films favoris, ceux que j’emmène sur mon île secrète, ma pause cinéphile avant la conquête du monde, le passe-temps ultime en attendant que passe l’invasion zombi! Je précise que ce n’est pas un classement.

Smoke!

Un film de Wayne Wang, sur un scénario de Paul Auser, qui reprendra par la suite les personnages et le lieu,le Brooklyn cigar company, pour un second film, Brooklyn boogie, très bon également. Smoke, c’est Auggie, le personnage incarné par Harvey Keitel, qui est au coeur du film, mais sait également se mettre en retrait pour laisser la place à une galerie de personnages amusant, touchant et totalement humains. Ce sont des tranches de vie qui sont décrites ici, celle d’Auggie, qui prend tous les matins une photo du coin de sa rue, à la même heure, depuis des décennies, celle de Paul, joué par un William Hurt en grande forme, qui vient de perdre sa femme et rencontre Rashid, un jeune mythomane qui lui sauve la vie. Toute une galerie de portraits, pour un film que j’adore visionner, autant pour les mots de Paul Auster que pour le jeu des acteurs!

The Best exotic Marigold Hotel

C’est ma comédie british favorite… Ah bien entendu, la concurence est rude, mais celui-ci me touche un poil plus. Réalisé par John Madden, l’histoire est plutôt classique pour le genre; Plusieurs jeunes retraités anglais décident d’aller finir leurs jours dans un palace indien, avec préjugés et inquiétudes, ils découvrent que le palace nécessite quelques coups de peinture et que leurs images d’Epinal sur l’Inde sont souvent éloignées de la réalité, complexe et pleine de couleurs. Finalement, plutôt que d’aller y mourir, ils se découvrent de nouvelles vies. C’est drôle, positif et très bien réalisé. Mais c’est surtout pour la brochette d’acteurs que je classe ce film dans mes dix meilleurs; Judy Dench, ici souriante et émouvante, Bill Nighy, aussi excellent qu’à l’accoutumée, ou encore Penelope Wilton, la Miss Harriet Jones de Doctor Who!

Super film, à découvrir si vous ne connaissez pas, c’est drôle et plein de bonne énergie!

The Man from earth

Ah alors là, ce film est pour moi un vrai chef d’oeuvre! Réalisé par Richard Schenkman avec trois cacahouètes comme budget (elles apparaissent d’ailleurs dans le film), voilà une histoire formidable, celle d’un homme de cro-magnon/ Professeur d’Histoire, qui va sur ses 14 000 ans et s’apprête à quitter son poste dans une petite université, les gens commençant à se demander quel est son secret de beauté. Tandis qu’il s’apprête à partir, ses collègues et amis viennent lui faire la surprise de leur passage, et l’interrogent sur les raisons de son départ. A partir de là, John Oldman tente de leur expliquer qui il a été, d’abord comme une simple vue de l’esprit, puis comme un témoignage. Ce sont les réactions de ses amis, tous professeurs et scientifiques, qui sont fascinantes à voir. Comment en effet en arriver à croire une pareille histoire? Et pourtant, avec son honnêteté, sa sincérité, il parvient à en convaincre certains.

Pas d’effets spéciaux, pas de musique assourdissante, aucun robot et pas une seule fille en micro-short… Le film est sorti directement en dvd en France! Je ne peux que vous suggérez de le visionner et de l’apprécier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s