Le ténèbreux matou du Wakanda!

Afficher l'image d'origine

Oui bon, Black panther n’est pas un gros matou ténèbreux! Dès que le civil war filmesque va sortir, nous aurons de toute façon les marvelophiles orthodoxes qui vont surveiller la moindre mention à son sujet, donc j’en profite que ces fanboys soient encore en train de pester contre Batman vs Superman pour aborder un héros ma foi très intéressant, j’ai nommé T’challa, roi de la nation imaginaire du Wakanda, réceptacle de l’esprit du Dieu-panthère et également connu sous son identité super-héroïque de Black panther.

Crée dans les années 60 par Stan Lee et Jack Kirby, T’challa passe rapidement du statut de super-héros américain à celui de roi africain – Belle promotion – Le fait le plus marquant à son sujet étant qu’il soit noir. Et un super-héros noir dans les années 60, ça heurte un peu! D’abord rattaché aux Fantastic four, il devient vite un héros à part entière et à travers les décennies, plusieurs séries lui seront consacrées. En France, Black panther est surtout connu via un récit complet Marvel qui lui fut consacré en 1989, rassemblant les quatre épisodes d’un arc centré sur le Wakanda; T’challa est bien roi en son domaine, mais son ouverture vers l’extérieur est très mal perçue par le Dieu-panthère, qui encourageait jusqu’alors l’isolationnisme du pays. T’challa a hissé le Wakanda au sommet des nations technologiques, ce qui est désapprouvé par les traditionnalistes, dieux animaux inclus.

A l’époque, ce titre m’avait fait une forte impression, le style graphique de Denys Cowan se mariait très bien avec l’ambiance tourmentée du roi, en proie aussi bien à la colère de son dieu qu’à une bande de super-soldats azaniens, l’équivalent d’une Afrique du Sud des mauvais jours. Voir T’challa, malgré tout, s’en tenir à ses croyances pour aider son peuple et le préparer à une mondialisation pas forcémment glop, cela m’avait semblé réellement super-héroïque, en tout cas bien plus que casser quelques buildings pour combattre un méchant de bas étage.

Black Panther #4

Ce qui est intéressant avec Black panther, c’est ce cumul des mandats, qui pour le coup mériterait quelques vacances de temps à autre. Le bonhomme est en effet un Avengers, en plus de sa fonction royale, et il incarne l’esprit du Dieu-panthère pour son peuple. Il possède également un esprit scientifique et dispose de nombreux gadgets high-tech, en plus d’une force et d’une endurance surhumaines. Là où Captain America peut paraître un peu clinquant avec son patriotisme d’une autre époque, T’challa est un monarque actif et cherchant à amener les siens à la pointe de toutes les avancées. Clairement, c’est un héros imposant et qui a toujours été décrit comme tel au fil des années.

Dans les années 2000, d’autres personnages wakandais sont apparut, ennemis, membres de la garde tribale, ennemis… Oui parce que le Wakanda est le seul pays produisant du vibranium, et pour résumer, tous les autres pays veulent du vibranium, donc tous les trois épisodes liés à Black panther, une guerre éclate au Wakanda. Ajoutons à cela que T’challa épouse Ororo Monroe, alias Storm, des X-men, et tous les problèmes des mutants viennent également s’ajouter régulièrement aux affaires du petit pays. Oui, dur dur d’être Black panther!

 

Publicités

2 commentaires sur « Le ténèbreux matou du Wakanda! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s