Sérialbdomadaire #9

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origineLuke Cage (saison complète) : Dernière des séries Netflix/ Marvel, celle-ci je l’attendais sans trop l’attendre, Luke Cage n’étant pas un héros particulièrement sexy pour moi. Eh bien comme d’habitude avec Netflix, ce fut donc une très bonne surprise! L’acteur Mike Colter incarnait déjà le personnage dans la précédente série, Jessica Jones, qui si elle n’était  pas parfaite, offrait un personnage fort et posait des intrigues pour la suite. Ici, le ton est différent, le MCU est maintenant bien développé, et les références dans la série y sont légion, ce qui permet de se sentir « comme à la maison », avec les références aux Avengers. La série Luke Cage a également son propre rythme, je ne dirai pas lent, mais plutôt posé. On comprend vite que le héros, qui refuse ce terme, pourrait vaincre facilement ses adversaires, mais rechigne à user de sa force. Par contre quand ça pète, y’a tout qu’est cassé! Je reste un peu déçu par la fin, qui n’offre même pas un cliffhanger vers Defenders, mais tout de même, voilà une très bonne série, avec une ambiance et des personnages qui lui sont propres!

Afficher l'image d'origine

Westworld S01 E02 « Every hero has a code »: Sans Yule, je me disais bêtement que cela n’aurait aucun sens, mais évidemment, avec un Nolan au commande (non pas Christopher, l’autre) et un JJ Abrams à la production, avec un roman de Michael Crichton comme inspiration, et une brochette d’acteurs et d’actrices aussi goûteuse que ce damné yakitori boeuf/ cheese d’hier soir, ma foi, je crois que l’on peut y aller en confiance! Episode 2 donc, avec une sensible accélération de l’émergence du bug, qui va bien nous provoquer des choses rigolotes dans le parc. Mise en avant de Dolorès et une drôle d’interaction avec… Ed Harris pas très sport tout de même, mais terriblement classe dans son beau costume de cow-boy. Bien que la comparaison avec Game of thrones soit encore plus grotesque, il est clair que c’est là une série poids-lourd de la chaîne HBO!

Afficher l'image d'origineHarley & the Davidsons S01 E03 : A priori, la genèse de la célèbre firme américaine ne m’intéressait que vaguement, mais comme il s’agissait d’une série commandée par une chaîne d’Histoire, ici Discovery, et que la dernière expérience du genre était la savoureuse série Viking, eh bien banco! C’est une mini-série, cet épisode 3 étant la conclusion, offrant une vue rapide de l’essor et des galères des fondateurs Harley et les frères Davidsons. Bon c’est gentillet, mais c’est une très bonne présentation avec un rythme dynamique et une plongée dans le temps des premières motos, des autodromes et du fordisme. Bien sympathique!

Publicités

4 commentaires sur « Sérialbdomadaire #9 »

  1. trois bonnes séries, c’est clair! Luke Cage, j’ai par contre senti le syndrome Jessica Jones, c’est à dire une certaine mollesse, rattrapée in extremis par quelques scènes d’action.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s