Cyclades, dans mon top 3 forever!

cyclades-fond-d-ecran

Et tandis que le kickstarter Conan de chez Monolith obnubile tous les ludovores de l’hexagone – Et l’on n’est jamais assez obnubilé par les mecs en slip en fourrure – Je réalise que je n’ai jamais pondu d’article sur un jeu pourtant dans mon top 3 ludique depuis que je suis en âge de beugler « this is Spartaaa!« ; Cyclades!

Ciselé par le duo infernal formé par Bruno Cathala et Ludovic Maublanc, édité par Matagot, Cyclades fut ma première grosse boîte, au tout début de mon exploration de l’univers ludique. A l’époque je me disais qu’il n’existait pas de boîte plus grosse… ahahah, quel jeune impudent j’étais… Et malgré le fait que j’ai depuis découvert deux ou trois autres jeux plutôt pas mal, eh bien Cyclades reste pour moi dans le top, pour un ensemble de petits détails totalement subjectifs, bien entendu.

img_5149Jeu d’enchères plutôt basique, Cyclades a pour moi ce petit quelque chose qui évite de provoquer l’habituel et bien triste baillement lié à ce type de jeu. L’enchère est ici rapide, et il faut s’adapter aux parfois nombreux délogeages afin de maintenir son plan diabolique. Car oui, si le but est de fonder deux petites métropoles de rien du tout, chaque tour peut nous amener à adapter la stratégie globale, souvent à cause de tactiques de contre lorsque un oeil perçant discerne ce que l’on tente de préparer discrètement. J’aime beaucoup ce principe de réactions fluides, qui n’est pas de l’aléatoire car pouvant se maîtriser, par un bluff infernal, où en redirigeant les mauvaises actions des méchants vers un autre participant, pur et innocent. C’est vraiment à mes yeux un ensemble de petites mécaniques des plus classiques, qui ici se combinent pour faire un jeu des plus plaisant, sans trop de cogitation, avec un bon rythme et des possibilités nombreuses pour se développer. Qui plus est, contrairement à pas mal d’autres jeux de ce type, il est possible de se refaire après une défaite, et même de gagner après quelques revers.

artoff252J’ai eu l’occasion de tester l’extension Hadès de nombreuses fois, Cerbère et les faveurs divines ont toujours leur petit succès autour de la tablée, et l’enchère pour Hadès, lorsqu’elle arrive, est toujours féroce! J’ai redouté dans un premier temps un certain déséquilibre, mais si la partie est clairement un peu plus offensive avec cette extension, l’ensemble des modules se marie harmonieusement aux mécaniques de base et permettent au contraire de nouvelles expériences de jeu. J’ai vraiment été bluffé par ces propositions de modules, qui sont de fait devenues la norme pour nos parties de Cyclades.

51ceede9e46bbb4fad17f0a5053298372be7Plus récemment, j’ai découvert l’extension Titans. Nouveaux plateaux, nouvelle configuration et encore plus de conflits en perspective! L’arrivée de Kronos rajoute du pîquant et ses fameux titans bouleversent les tactiques habituelles. Clairement, Cathala et Maublanc veulent que l’on fasse de la bagarre sur leur jeu, ici c’est inévitable et très rapide! Elle demande encore quelques tests, et je ne l’ai pas encore proposée en combinaison avec Hadès, l’ensemble me semblant plutôt globiboulguesque, mais à voir.

Sans rien révolutionner dans l’univers ludique impitoyable, Cyclades reste pour moi une petite pépite dont je n’ai pas encore fait le tour, malgré de fréquentes parties, avec des adversaires acharnés. C’est le premier jeu que j’ai appris à décortiquer pour en observer la substantifique moelle, une bien belle source d’inspiration qui à mes yeux force le respect par sa simplicité et sa technique.

Publicités

2 commentaires sur « Cyclades, dans mon top 3 forever! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s