Comic’addiction #7

Do Androids Dream of Electric Sheep? Vol. 6

Do androids dream of electric sheep? #06 : Les androïdes rêvent-ils de mouton électrique? Roman de Philip K Dick ayant inspiré l’excellentissime Blade runner, a été adapté en comic book par Boom! studios, avec Bill Sienkiewicz aux crayons! Plusieurs éditions existent, dont un omnibus traduit en vf avec tous les numéros. Je n’ai pas encore terminé cette série, mais bon, côté scénarisation, avec le sieur K Dick aux manettes, ce n’est pas trop compliqué de frôler le génie, avec une trame tout à fait respectée par rapport au bouquin, et surtout au film. Bill Sienkiewicz aux illustrations, j’apprécie, et il m’a fallu dix ans pour supporter son trait, là pour le coup, ça colle vraiment bien avec la thématique cyberpunk, et si vous voulez confirmation, lisez donc le récit complet Marvel sur Machine man – Celui avec le Iron man 2020 qui lance des shuriken/ engrenages – Et donc ici, ma foi, c’est très plaisant. Boom! studios adapte beaucoup de franchises littéraires et filmesques, ce n’est pas souvent très top, mais sur ce Do androids dream of electric sheep? voilà une transposition très réussie!

Lady Mechanika: La Dama de la Muerte #2

Lady Mechanika, la Dama de la muerte #02 : La série steampunk/fra west de Joe Benitez continue! La traque des Jinetes del Infierno continue pour Lady Mechanika, toujours avec un bien beau coup de crayon de l’auteur et pas mal de scènes que l’on transpose aisément dans nos vieux western spaghetti. Lady Mechanika, c’est Clint Eastwood mélangé avec Aria (le manga, pas Arya Stark, même si ça marche un peu également). L’histoire reste assez classique, vengeance, méchants très méchants, tout ça, mais la dynamique rend le tout très plaisant à lire. C’est une mini-série en trois numéros, la fin se profile donc et pour les amateurs d’intrigues se construisant à la longue, il vaut mieux passer son chemin. Hormis cela, je recommande ce titre à ceux et celles qui apprécient les histoires steampunk/ western!

printSizeImage

Death of X #03 : Bientôt la fin de cette mini-série préparant le conflit entre les X men et les Inhumains (oui alors par les Inhumains de Marvel agents of SHIELD). Bon. Bof. On voit que Scott a un secret, qu’il cache aux autres avec l’aide d’Emma Frost. On se doute un peu de ce qu’il se profile à l’horizon du #04, mais malgré tout, cela se laisse lire. J’ai un peu de mal avec les ilustrations d’Aaron Kuder, pourtant j’en ai vu passer des pas agréables à feuilleter, mais là avec en prime une histoire pas trop intéressante, en tout cas séparée des principaux arcs X men, c’est difficile d’arriver au bout de la petite trentaine de pages! Oui bon, je lirai évidemment le dernier numéro pour en savoir plus, mais comme souvent avec les titres Marvel, il y a des arcs vraiment pas terribles, et c’est bien le cas avec ce Death of X.

Publicités

4 commentaires sur « Comic’addiction #7 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s