Le panthéon crayonnique!

Bon, les Gens, tu as pu noter à travers ce blog que j’ai un attrait certains pour ceux et celles qui ont un bon coup de crayon. Au fil des décennies, j’ai pu me faire un semblant de culture à ce sujet, ayant même l’audace de crayonner, à mon humble, ridicule dirai-je, niveau larvaire (tu peux te faire saigner les yeux ICI, si ça te chante). Même si cet art (du crayon) semble réserver un nombre infini de belles surprises, tu te doutes les Gens que Patate des ténèèèbres revient toujours vers quelques traits harmonieux et colorés, ceux d’êtres plus vraiment humains mais plutôt des sortes de divinités dont on peut se nourrir des oeuvres (mais pas au sens propre, voyons!), et d’ailleurs, maintenant que tu en parles, je vais te nommer ces êtres sublimes!

Tout en haut de la montagne se trouve donc Florence Magnin, qui étrangement n’a pas de site ouèb bien à elle, mais peut compter sur une horde de fans louant ses travaux sur Rêve de dragon ou encore le jeu de cartes Il était une fois. J’ai eu longtemps le coffret de la seconde édition de Rêve de dragon, et c’est clair que les illustrations de Florence Magnin firent pour beaucoup dans mon envie de mener et jouer dans cet univers exceptionnel, bien loin d’autres créations rôlistes à la françaises, comme Bitume MK5 ou Scales.

Pour moi, cette illustratrice restera toujours au top, même si mon style de trait correspond mieux aux autres gens très forts cités dessous. C’est grâce à elle que je me suis immergé dans des univers sans donjons et en guidant des personnages aux motivations autres que l’accumulation de pex.

Aaaaaah… Quand Patate des ténèèèbres voit cela, il retrouve son regard d’enfant et s’imagine sur ce dodu machin blanc volant, survolant ce paisible attroupement de pèlerins. C’est tiré d’Arzach, de Jean Giraud, généralement plus connu sous le nom de Moebius. On voit régulièrement circuler des illustrations de cet immense artiste, toujours dans des univers étranges (c’est peu dire!) et avec cette patte qui dérange sûrement, mais fascine toujours. Même dans ses cases pleines de vide, il y a une force que je ne retrouve nulle part ailleurs, et il lui suffit de quelques traits, pratiquement des caricatures, pour nous offrir des créatures étonnantes. Je ne me lasse jamais de contempler les créations de Moebius!

Dans la droite ligne de Moebius, je classe un excellent illustrateur nommé Pascal Blanché, qui a su prendre aux meilleurs pour se créer un style bien à lui, très impressionnant et avec des compositions très riches. Le Monsieur a bossé pour toutes les grandes pointures du monde rôliste, mais pas que. Personnellement, à défaut de pouvoir m’offrir les talents de ce grand artiste pour illustrer mes prototypes, ma foi, je laisse ses créations m’inspirer!

Autre pointure que je découvris durant mes jeunes années, le sieur Gérald Brom, connu pour ces illustrations un peu flippantes et son trait inimitable. Les donjonneux auront tous eu l’occasion de se heurter à quelques monstres crayonnés par ce grand bonhomme.

Advertisements

Auteur : patatedestenebres

Amateur de jeux en tous genres, d'Histoire, d'archéologie, de comic books et de BD, de figurines, de cuisine à découvrir, de randonnées, de musiques, un peu cinéphile, beaucoup sérivore, aimant également les minéraux, les vieilles pierres et les environnements urbains, je vous invite à découvrir un peu de moi sur ce blog!

5 réflexions sur « Le panthéon crayonnique! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s