Hier soir j’ai joué à… #11

Photo

… Pavillon noir, de Renaud Maroy! Ah, cela faisait plus de dix ans que je n’avais plus feuilleté le travail estourbissant de cet auteur, qui avait à l’époque généreusement offert un millier de pages gratuitement téléchargeables. Aujourd’hui le Monsieur est édité par Black book, ce qui est tant mieux pour lui!

PAVILLON NOIR 2e édition par Black Book Éditions

Dans Pavillon noir, les joueurs et joueuses incarnent des pirates qui, à coups de d10, vont pouvoir vivre des aventures trépidantes – Ou pas– entre les nations instables du vieux continent et les comptoirs des Caraïbes. La gamme de jeu couvre tout, de l’escrime aux types de navires en fonction des époques, et même jusqu’à la magie (!!!… Allez, j’en rajoute : !!!). L’édition Black book est sans doute très jolie, avec des règles épurées et tout ça, mais j’ai préféré faire jouer avec le matériel de base, déjà parce que je l’ai, et puis le background, prépondérant dans ce jeu, me semble plus dense dans l’oeuvre initiale.

Enfin voilà! 1718, port de Brest, aventure des Cinq soleils, qui se déroule durant la guerre des Gouverneurs et raccroche la série Balck sails – Source d’inspiration des joueurs et joueuses présents pour l’occasion – Avec la présence de ce petit sacripant de Woode Rogers, et le plaisantin Edward Teach, qui deviendra le copain vachard et trahissant des membres du fier équipage du Sainte-Marie; La Capitaine Georgette-la-glaçante, incarnée par Hélène, son Quartier-maître, Monsieur Douglas Precious, incarné par Paul, le maître d’abordage Jean-Paul le Belm, joué avec flamboyance par Thomas, et last but not least, Monsieur Thierry du Besffroy, jeune mousaillon probablement issu des rangs de la noblesse française, incarné par JM.

Actualité Pavillon Noir - Page 7

Super expérience de jeu, Pavillon noir offre un système de règles dont il ne faut conserver que la substantifique moelle pour se concentrer sur l’essentiel; l’Histoire. Le travail descriptif est en effet soutenu par une foultitude de détails répertoriés dans les centaines de pages de l’œuvre. Comme pour l’Appel de Cthulhu, il est important de bien maîtriser l’aspect historique, qui contribue à l’immersion dans un univers connu des participant(e)s, souvent via des images d’Épinal, et maintenant via la série de la chaîne Starz. Bien entendu, tous se doutaient qu’ils ne conserveraient pas longtemps un superbe bronzage et une dentition parfaite, en particulier aux abords de Brest! Et à la première tentative de Jean-Paul le Belm de faire son Errol Flynn dans la mâture, quelques jets de dès ont rappelés à l’imprudent que non, dans Pavillon noir et la vraie vie des pirates, on ne peut pas se tenir en équilibre sur une cordée à dix mètres du sol, les poings sur les hanches en riant, par grand vent. Non.

PAVILLON NOIR 2e édition par Black Book ÉditionsPour le coup, c’est un très bon moment de jeu de rôles, avec tout ce qu’il faut d’intensité dramatique, des personnages historiques hauts en couleurs, de la poudre à canon et des navires qui… se traînent!!! Oui les amis, la marine à voile, c’est très chouette et totalement esthétique dans vos caboches, mais on ne fixe pas un rendez-vous à Barbe noir dans les Caraïbes, à un jour et une heure précise – Surtout, je le rappelle, en partant de Brest

Je vais très certainement lancer une sorte de mini-campagne dans le courant de l’année, en fonction de mes projet personnels qui vont m’amener en des terres verdoyantes. Je ne peux que recommander chaudement ce jeu et son univers, qui fonctionne visiblement pour les joueurs et joueuses à l’identique de Cthulhu, grâce à un socle de connaissances historiques permettant de plus facilement incarner ces bons vieux pirates du XXVIIIème siècle!

Et avant de vous laisser pour aujourd'hui, voici Barbe Noire en action ...

Publicités

6 commentaires sur « Hier soir j’ai joué à… #11 »

  1. Les illustrations ne sont pas d’origine, elles me font penser à 7th seas, autre jeu maritime assez intéressant. Mais je préfère ce Pavillon noir, et sa somme imposante d’informations.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s