Comic’addiction #11

Checkmate #2 « la chute du mur » :  Seconde partie et fin de l’arc Checkmate… Non, vous ne rêvez pas, c’est du DC comics mais sans les quarante épisodes ni les douze spin-off! Checkmate, de Greg Rucka, nous parle donc de l’agence gouvernementale du même nom, et de la vie après Infinite crisis. C’est de l’action pure à la Stormwatch team Achilles mais en un poil moins bourrin. Les personnages principaux sont désignés sous des noms de code liés aux pièces du jeu d’échec, avec un point sur la nouvelle Reine noire, Sasha Bordeaux, mais dans ce tome 2, nous voyons du pays et d’autres acteurs de l’échiquier. Entre autre, il y a Joe Bennett aux crayons, qui avait précédemment planché sur le Supreme d’Alan Moore. Eh bien ma foi, c’est du bon, du très bon même. Le titre date d’il y a un moment en fait, mais n’a pas pris une ride, il s’attache à décrire de nombreuses implications d’organisations secrètes ou officielles propres à l’univers DC, permettant ainsi de lier tout le globiboulga souvent indigeste ou n’amenant que de la facilité malvenue dans une multitude de titres super-héroïques. C’est de l’espionnage, de la crise politique, on y parle du Suicide squad, de Force X et des autres groupes en marge des équipes clinquantes de mecs et filles en slips. J’ai beaucoup aimé l’aspect dangereux d’à peu près toutes les pièces de l’échiquier, chacun/ chacune ayant des motivations et des atouts qui lui sont propres. Pour le coup, s’en est presque trop court!

Je vous recommande donc chaudement ce titre, Checkmate, qui je précise n’a pas besoin d’une connaissance approfondie de l’univers DC, même si une foultitude de références feront bien plaisir à l’amateur/ amatrice de cette boutique!

Capture du 2017-06-03 23:10:57

Moon knight #14 : Deux mots : Jeff Lemire. Normalement cela devrait suffire à décrire le tout dernier numéro de cette excellente série, traitant de mon super-héros Marvel favoris… Où pas? Oui car depuis le début du run de Jeff Lemire, Mark Spector EST Moon knight! Où peut-être pas finalement. Vu qu’il déambule dans un asile d’aliénés, à dialoguer avec Konshu, dieu égyptien de la vengeance, et qu’il n’est même plus sûrs de qui il est vraiment… Est-ce que Moon knight a jamais existé…

Voilà bien une série intelligente, arrivant à nous faire douter et à nous interroger sur ce qu’est la réalité! Sans doute difficile à suivre pour le consommateur de secret empire et autres arcs Avengers, elle reste pour moi un modèle du genre, et c’est d’autant plus fort que c’est une série Marvel, plutôt habituée à faire du produit de masse. J’espère qu’elle sortira en édition bien solide, pour que je puisse ajouter un peu de Jeff Lemire dans mon rayonnage.

Hypnos #01 « l’Apprentie » : Je ne lis pas grand chose de chez l’éditeur le Lombard, voilà une lacune à laquelle je vais rapidement remédier, tant j’ai pu apprécier ce récit d’une jeune veuve en 1919, utilisant pas trop bien les techniques d’hypnose enseignées par son défunt mari, pour récolter de l’argent afin de soigner sa fille victime de la tuberculose. Ouais non, comme ça, on voit mal comment caser un mec en slip dans tout ça, mais finalement ça fonctionne très bien, en particulier la combinaison scénario de Galandon et surtout les illustrations d’Attila Futaki, un artiste hongrois que je vais commencer à suivre. Pour info, l’héroïne se retrouve en hôpital psychiatrique, pour en rajouter un peu à sa vie déjà bien sympa! Le cadre historique est très bien retranscrit, les personnages secondaires sont fouillés, complexes, et promettent d’épaissir rapidement toute cette histoire vraiment bien fichue!

Publicités

4 commentaires sur « Comic’addiction #11 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s