François, Fromage, Futur

6669_fromages_58
« Hollande et Valls volent au secours de l’Euro 2016 » … J’en ai marre de ce pays, mais marre. Et pourtant j’aime les gens qui sont dedans (et tout autour aussi), j’aime l’Histoire du coin, celle de cette troisième planète à partir d’une petite étoile, j’ai conscience de ma chance d’être moi, ici maintenant en ce moment. Mais ce patriotisme, ce nationalisme, ce populisme, et ces gens cyniques qui s’en servent pour nous faire ressortir nos pires travers.
 
Afficher l'image d'origineComment fais-tu, toi les Gens, pour faire rouler sur la longueur? C’est quoi ta formule magique? Tu as une solution peut-être? Moi c’est le fromage et les plaisirs ludophagiens, mais mon médecin n’est pas trop pour, sur le fromage en tout cas.
 
Bon en fait ça va dans ma vie, pas le choix, pas assez courageux pour faire ce qu’il faut, de toute façon. Le changement de vie se profile à l’horizon, des choses à apprendre, des trucs à oser, pas mal de nos habitudes d’esclaves du grand consumérisme à pourfendre, ça avance.
 
Afficher l'image d'origineJ’écris que j’en ai marre du pays, mais c’est plutôt de cette société de consommation que j’en ai marre. Ben oui, les oligarques qui nous dirigent, ils obéissent aussi à des maîtres, ceux qui ont le vrai pouvoir, et finalement, vu comment on nous apprend à être, ils auraient bien tort de ne pas se gaver sur notre dos. Les journalistes? Mêmes seigneurs et maîtres, sauf qu’ils savent souvent mieux s’offusquer quand ils sont attaqués. Donc un peu marre d’eux tous oui, mais en même temps, tellement de choses à faire, à vivre, et des rencontres aussi. Donc en fait, en vrai, ça roule. C’est un peu cahoteux, mais ça roule.
 
Afficher l'image d'origineJe crois que c’est le manque de fromage qui parle. En attente du prochain budget fromage. La souffrance du manque, c’est épouvantable. Je voudrai tant que le Saint-Marcellin me coule par les oreilles. « ça va mieux »… Non François, le budget fromage n’a pas bougé d’un iota depuis une éternité, bien avant que tu trahisses les sans-dents en devenant la serpillère du patronnat, oui, depuis le lendemain de ton élection donc. Le BFB (budget fromage brut) du sans-dents n’a pas augmenté, et ça François, ça te vaudrai une belle révolution à l’ancienne. Mais tu sais y faire, c’est ton métier, de mentir, trahir, râcler le sol avec les dents, et puis tu as raison, tu comptes sur notre bêtise crasse pour croire à toute cette marritude (Sego-power!); La France, le pays, l’union, l’Euro, l’euro, finalement c’est toi le plus heureux, insouciant sur ton scooter dans Paris, une actrice au bras, pas de parapluie par temps de pluie, mais personne n’est parfait.
 
IsopteriteOui non, finalement ça va. Pas de sous, mais des feutres et de la peinture pour faire des choses, un neurone fonctionnel (l’Intelligence artificielle, la Singularité, c’est moi!), et surtout, les rencontres et l’envie d’aller vers le mieux. Un pas après l’autre, loin de la peur et de l’intolérance, me rapprochant tel un lynx des choses qui comptent; le fromage… suffit, toxico! … Non, les choses qui comptent maintenant,c’est le partage, l’apprentissage, le retour vers des choses plus simples, même si elles seront un peu bancales, mais des choses faite-main. Ouaip, et du fromage aussi.
Publicités

6 commentaires sur « François, Fromage, Futur »

  1. no stress, eux ils ne s’en font pas pour nous. Les écoute pas, vis ta vie, laisse les sortir leurs bobards, on peut très bien se faire une vie sympa sans interaction avec ces gens.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s