Wraith, le Néant

Coucou mes p'tites patates fantomatiques! Wraith - le Néant, probablement la plus méconnue des gammes du Monde des ténèbres de chez l'éditeur White wolf, passant loin derrière la mode branchouille des vampires (un article ICI) et autres créatures permettant de lancer les fameux seaux de d10. Comme toujours avec les créations de cet éditeur productif,... Lire la Suite →

Time of the Dragon

Coucou mes p'tites patates ansaloniennes! Pour moi, cette boîte de Time of the Dragon, désormais scotchée à mort sur tous ses coins, c'est la carte très grand format, en deux parties, ne concordant d'ailleurs pas tout à fait entre elles, et qui est fixée au mur de ma salle de jeu, peu importe les nombreux... Lire la Suite →

Espèces menacées, garous non lupidés

Coucou mes p'tites patates à fourrure! Alors oui je le confesse, lorsque la première mouture de ce bidule est sorti, sous la forme de nombreux breed books, j'étais d'entrée de jeu très dubitatif, car le Monde des ténèbres de White wolf comptait déjà plus de créatures surnaturelles que d'humains lambda sur Terre. C'est simple, on... Lire la Suite →

Summerland, l’appel de la forêt

Coucou mes p'tites patates sauvages! En voilà un très bon jeu de rôle, de Greg Saunders et Jérôme Huguenin, traduit par Michèle Zachayus pour les éditions Icare. Summerland nous parle d'un monde moderne dominé par l'être humain, du jour au lendemain recouvert par une vaste forêt, brisant les grandes villes, ramenant les bêtes sauvages en... Lire la Suite →

Les Lames du Cardinal, romans et jdr!

Coucou mes p'tites patates virevoltantes! J'ai découvert l'écriture de Pierre Pevel avec l'intégrale des Lames du Cardinal, chez Bragelonne, et autant dire qu'au début, j'ai eu du mal. Nous sommes rapidement plongé dans les intrigues, la saveur historique renforce l'immersion, mais je pense qu'il s'agissait de la dynamique entre les personnages, qui me posait problème.... Lire la Suite →

Rétro-série #02 : Les séries des années 60!

Coucou les sérivores! Aaah les sixties, connues dans le monde anglo-saxon comme l'Âge d'or de la série télévisée, voici une décennie où les avis critiques se polarisent clairement, particulièrement chez nous, où le format est perçu comme une invasion culturelle américaine, un sous-genre indigne de la qualitative télévision française. C'est surtout l'apparition de shows différents,... Lire la Suite →

Anthéas, des brumes et des ballons

Coucou mes p'tites patates médhonéennes! J'ai envie de vous parler d'une création rôlistique m'ayant marqué, non pas pour son contenu, pourtant très sympathique, mais plutôt pour son format, petit, costaud. Anthéas, donc, de Denis Pouchain, avec des illustrations de Fabien Fernandez et Olivier Sanfilippo, aux éditions Icare. Le contexte est classique : Une brume mystérieuse... Lire la Suite →

Frange, jdr en salon de coiffure!

Coucou mes p'tites patates sérivores! Frange est le premier sérivers original pour le jeu de rôles Comme à la télé, je vous en avais déjà touché deux ou trois mots, et vous présente ici la version bêta, mise au propre et pratiquement garantie sans coquilles! Vous trouverez une version pdf ICI. Dans Frange, vous incarnerez... Lire la Suite →

Sword without master!

Couverture française de Guillaume Tavernier Coucou mes p'tites patates aventureuses! J'ai bien envie de vous toucher deux ou trois mots concernant un jeu de rôles plutôt sympathique, et venant appuyer mes envies rôlistiques de ces dernières années, il s'agit de Sword without master, d'Epidiah Ravachol, et proposé en libre accès par 500 nuances de geek,... Lire la Suite →

Oméga, hasta la vista, baby

Coucou mes p'tites patates robotiques! Les éditions Odonata m'ont gentiment envoyées les exemplaires pdf de leur tout dernier jeu de rôle, Oméga, outre le fait que ce soit bien aimable, l'univers en lui-même m'intriguait, car sans aller dans un très lointain futur, les concepts autour des intelligences artificielles sont au cœur de plusieurs de mes... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :